Ce parti politique estime aussi que les consultations entamées par le chef de l’État Joseph Kabila n’ont pas de sens…. Fidèle Babala secrétaire générale adjoint a réaffirmé cette position du MLC à l’issue de l’audience que la haute hiérarchie du parti a accordé ce mardi 16 Juin 2015 au gouverneur de la ville de Kinshasa André Kimbuta Yango sur sa demande.
Selon Fidèle Babala, si le Président de la République s’aime, il doit purement et simplement respecté la constitution parce que c’est son deuxième et dernier mandat a rappelé Fidèle Babala à André Kimbuta,mandataire de Joseph Kabila.
En claire, le MLC s’en tient aux élections,seule voie pour assurer l’alternance et consolider la démocratie congolaise.