Le 31 Octobre 2000 au 31 Oct. 2015 Quinze après, La résolution 1325 des Nations Unies sur la participation des Femmes dans les instances de prise des décisions , la prévention , le règlement des conflits et la consolidation de la paix est restée lettre morte en République Démocratique du Congo comme le beau discours du Président de la République lors des concertations nationales promettant aux Femmes la prise en compte de leurs participations aux instances de prise des décisions avec un quota de 30% et un siège uniquement à compétition Féminine dans les circonscriptions à 3 sièges . La R.D.C. bat le record de non respect de textes ni de la parole, c’est pourquoi un nouveau leadership s’impose.
MAJO B.L.