Problèmes rencontrés

Quels sont les problèmes que connaissent les femmes politiques congolaises aujourd’hui ?

Les femmes politiques congolaises connaissent des sérieux problèmes aujourd’hui entre autres :

 1. Les problèmes des femmes elles-mêmes

  • La peur d’affronter le risque ;
  • L’ignorance ;
  • Le manque de confiance en soi ;
  • Le manque de vision claire ;
  • Le manque d’information ;
  • Le désintéressement ;
  • Les stéréotypes ;
  • La honte de s’afficher en public ;
  • Le complexe ;
  • Le manque de volonté de compétitivité et persévérance.

Lifce_22

 

 

 

Photo de famille des membres de la LIFCE après une séance d’évaluation par les consultants de L’UNIFEM. (juin 2007) 

 

 

 

 2. Les causes socioculturelles et économiques

  • Le déficit d’éducation
  • Les préjugés socioculturels ;
  • Le harcèlement sexuel ;
  • La déperdition scolaire ;
  • Les us et coutumes rétrogrades ;
  • L’orgueil masculin ;
  • La pauvreté et la dépendance économique ;
  • La mauvaise interprétation des principes religieux.

3. Les causes politiques

  • La mauvaise perception sociale de la vie politique ;
  • La non préparation à la vie politique ;
  • La faible capacité de communication ;
  • Le faible engagement des femmes dans les partis politiques ;
  • Le manque de volonté politique des décideurs de reconnaître et de mettre en application les instruments juridiques nationaux, régionaux et internationaux ratifiés ;
  • Le manque d’échange et d’expérience entre les femmes politiques congolaises résidant au pays et celles de la diaspora.

Lifce_23  Lifce_24

 

 

 

Elles sont fières d’affirmer leurs appartenances politiques.

 

 

 

4. Les causes juridiques

La persistance de certaines dispositions des lois nationales discriminatoires à l’égard de la femme notamment :

  • Le code de la famille ;
  • Le code du travail ;
  • La loi électorale en son article 13.

Lifce_25

 

 

PPRD-MLC : toutes unies pour l’intérêt de la femme.